I. Installation de PyQt 4.4

Un petit article qui détaille comment j'ai installé PyQt4.4 sur ma Ubuntu Gutsy Gibbon (je n'ai pas testé sous Hardy mais je suppose que les étapes ne devraient pas changer). Notez que vous pouvez utiliser cette méthode tout en conservant une autre version que vous auriez déjà au préalable.

La procédure en trois étapes :
  • Installer Qt 4.4 Release Candidate (je ne détaille pas le procédé d'installation ici étant donné qu'il n'y a aucun problème particulier) ;
  • Télécharger la version Development Snapshots de SIP ;
  • Faites-en de même avec la Development Snapshots de PyQt.

Vous ne pourrez pas compiler PyQt4.4 si vous n'avez pas la même version de SIP. Autrement dit, si vous téléchargez la Development Snapshots de l'un, il faut faire de même pour l'autre.

Je suppose donc que vous avez réussi à installer Qt4.4 qui doit normalement se trouver dans le répertoire /usr/local/Trolltech/Qt-4.4.0-rc1, comme nous l'indique le fichier README. Attention, la compilation est longue, je vous conseille de faire cela avant de partir faire une activité quelconque.

Un bogue vous empêchera d'installer PyQt 4.4 si vous ne faites pas la manipulation suivante :

 
Sélectionnez
sudo gedit /usr/local/Trolltech/Qt-4.4.0-rc1/mkspecs/common/g++.conf

on doit éditer le fichier /usr/local/Trolltech/Qt-4.4.0-rc1/mkspecs/common/g++.conf (ici avec GEdit) et commenter la ligne QMAKE_LFLAGS += -Wl,--no-undefined en y ajoutant un dièse, ce qui donne :

 
Sélectionnez
#QMAKE_LFLAGS += -Wl,--no-undefined

Le bogue sera normalement corrigé dans la version finale.

Maintenant, nous allons installer SIP. Pour cela, décompressez votre fichier sip-4.7.5-snapshot-20080424.tar.gz (à adapter suivant votre version) et rendez-vous dans le répertoire de destination. Ouvrez une console et entrez ces commandes :

 
Sélectionnez
python configure.py
make
sudo make install

Si tout s'est bien passé, on va maintenant pouvoir installer PyQt4.4.

Décompressez votre fichier PyQt-x11-gpl-4.4-snapshot-20080424.tar.gz (là encore, à adapter suivant votre version), rendez-vous dans le répertoire de destination. Ouvrez une console et entrez la commande suivante (attention, on doit ruser cette fois-ci en fournissant le chemin de l'exécutable qmake de Qt4.4, c'est pourquoi il était important de lire le README dans Qt 4.4):

 
Sélectionnez
python configure.py --qsci-api --qmake=/usr/local/Trolltech/Qt-4.4.0-rc1/bin/qmake

Puis (ne soyez pas pressés, là encore la compilation prend un bon quart d'heure pour ma part) :

 
Sélectionnez
make
sudo make install

II. Conclusions

Voilà, vous devriez maintenant être en mesure de profiter de QtWebKit et de toutes les autres innovations apportées par Qt 4.4 (et elles sont nombreuses !). En outre, compiler PyQt 4.4 soi-même permet de pouvoir se créer des plug-ins pour ses propres widgets sous QtDesigner, ce qui n'est pas le cas si l'on télécharge les versions officielles.

Une dernière remarque : pour accéder à QtDesigner, il vous faudra le lancer à partir du répertoire bin de Qt4.4, autrement dit /usr/local/Trolltech/Qt-4.4.0-rc1/bin/designer. Notez au passage que celui-ci a aussi bénéficié de quelques modifications sympathiques.

Un tout grand merci à Karzoff pour sa relecture orthographique !